By

USA: le câblo-opérateur Charter va racheter son concurrent Bright House pour $10,4 mds

Le câblo-opérateur américain Charter Communications a annoncé mardi son intention de racheter son concurrent Bright House Networks pour 10,4 milliards de dollars. L’opération marque la poursuite de la consolidation sur le marché américain du câble, …

Source: www.dhnet.be

La consolidation du câble américain se poursuit.

Alors qu’on attend l’aval du méga-deal Comcast /Time Warner Cable, les challengers ne restent pas les bras croisés. 

L’actuel N° 4, avec 6 millions d’abonnés – Charter Communications – achèterait le N° 6 – Bright House (2,5 millions de clients) pour la somme de $10,4 milliards.

Ensemble, les deux réseaux formeraient le N° 2 du marché américain. Ils réuniraient un peu moins de 15 millions d’abonnés, certes, loin derrière le nouvel attelage Comcast TWC qui en compterait plus de 30 millions: course à la taille aux US, course à la taille en Europe.

Rappelons que le plus gros actionnaire de Charter n’est autre que Liberty Broadband (ce cher Mr John Malone…).  

By

Are You Willing To Pay $36 Per Month For ESPN?

An a la carte world probably won’t make good economic sense.

Source: www.forbes.com

Dans un monde « à la carte » où seuls les abonnés intéressés par les sports paieraient l’accès à leur chaîne de sports favorites (ESPN), cette dernière devrait facturer pas moins de $36 par mois à chacun de ses clients. 

Pas sûr que ces derniers paieraient un tel montant dès lors qu’une étude de perception de prix « valorise » ESPN au yeux des téléspectateurs à +/- $1,75 par mois. 

Le mérite du modèle TV tel que nous le connaissons depuis bientôt 50 ans repose sur le droit de regarder (et pas sur celui de la consommation réelle). Partagé par l’ensemble des foyers américains, le budget d’ESPN (quoique déjà exceptionnellement important à + de $6 par mois), apparaît abordable. 

On peut douter que les vedettes de la NFL ou de la NBA brilleraient d’autant de feux si leurs spectacles, demain, passaient uniquement par un mode d’abonnement au choix.

By

Les Canadiens pourront bientôt choisir leur service de télévision à la carte

Le CRTC devrait annoncer aujourd’hui des mesures pour réduire la facture des consommateurs et leur donner la possibilité de choisir les chaînes de télévision auxquelles ils veulent s’abonner, sans se voir imposer une série de canaux qu’ils ne désirent pas.

Source: ici.radio-canada.ca

Bonne ou mauvaise idée ? Vision d’avenir ou arrêt de mort de la télévision linéaire ? Le CRTC (CSA local) vient de décider d’obliger les câblo-opérateurs locaux (dès 2016) à permettre à leurs abonnés de construire eux-mêmes leur offre TV.

L’industrie disposerait dans le futur de trois options: un forfait, une offre à la carte et une offre par groupe de chaînes.

Pour ce qui concerne le forfait de base, celui-ci serait ramené à un prix « raisonnable » (+/- $25 par mois) et comporterait un minimum imposé de chaînes canadiennes. Chaque câblo pourrait cependant librement ajouter des chaînes américaines de son choix.

La décision du CRTC fait suite à un exercice de consultation auprès de la population, qui a permis de montrer l’agacement des consommateurs à devoir s’abonner à des chaînes (et à des tarifs) qui ne les intéressaient pas (ou plus).

Malgré un lobby intense, les broadcasters essentiellement étrangers n’ont pas réussi à enrayer le mouvement.  Développements à surveiller ! 

 

By

Amazon launches Fire TV stick in Germany and Austria

US online retailer Amazon has commenced offering its Fire TV stick in Germany and Austria.

Source: www.broadbandtvnews.com

Après l’introduction de Netflix et celle de son service « Fire TV » en septembre dernier, Amazon poursuit le déploiement de son offre TV en Allemagne et en Autriche avec le lancement du « Fire TV Stick ».

Il s’agit d’une clé USB  équipée d’une télécommande qui permet, une fois insérée dans un écran et connectée à l’Internet par Wifi, d’accéder à une série d’applications de contenus OTT.

Dans l’offre du leader américain, on trouve bien sûr le catalogue Amazon (Prime Instant Video), mais également Netflix, YouTube, Spotify…etc, et aussi (et surtout) les offres de Catch-up des chaînes publiques allemandes ZDF & ARD.

Le stick d’Amazon est vendu au prix de 39€, ramené temporairement à 7€ et 19€pour les (nouveaux) clients de Amazon Prime !

    

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

ProSiebenSat.1 to air regional ads on cable

German commercial TV group ProSiebenSat.1 can now broadcast regional commercials on the cable networks of Unitymedia Kabel BW in federal states North-Rhine Westphalia, Hessen and Baden-Württemberg …

Source: www.broadbandtvnews.com

Apres RTL, c’est au tour de Pro7Sat1 de lancer des décrochages publicitaires régionaux en Allemagne. Après avoir reçu les autorisations administratives, le deuxième groupe privé allemand a signé un accord de partenariat avec le distributeur UnityMedia (filiale de Liberty Global), société cousine de Telenet.

Un nouveau marché s’ouvre ainsi aux deux mega broadcasters, qui vont ainsi pouvoir multiplier le volume de leur inventaire commercial. Nul doute que la somme des tarifs régionaux dépassera le revenu d’un spot national.  

Le marché TV belge francophone était bien inspiré, lui qui a développé une offre identique …. Il y a bientôt 30 ans.  On ne peut que regretter que la distribution n’ait jamais emboîté le pas à cette offre commerciale.  Encore un rendez vous manqué.

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

European Commission wants to abolish geo-blocking

The European Commission has said geoblocking stands in the way of a modern digital market and should be abolished.

Source: www.broadbandtvnews.com

La Commission a en effet raison de se poser la question de la géolocalisation. Comment assurer le rêve du « grand marché » si des cloisons géographiques sont érigées entre pays ou régions ? D’autres secteurs pourraient d’ailleurs se plaindre des méthodes « géo-protectionistes » mises en place par l’industrie audiovisuelle.

Et d’ailleurs, la radio ne fait pas (voire très peu) l’objet de mêmes traitements.

Nul doute que le chantier n’est pas simple et que les vendeurs et les acheteurs de droits s’opposeront à la levée de ce filtre. Mais n’est-ce pas le sens de l’histoire ? Une belle question et de beaux débats en perspective, assurément ! 

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

Les groupes Liberty Global et Altice intéressés par la reprise de Base

En 2012, KPN avait déjà tenté de vendre sa filiale belge, Base.

Source: www.lesoir.be

Nouveau coup d’essai ou véritable offre de vente ? On se rappellera que des rumeurs, à l’été 2014, avaient évoqué l’éventuelle cession (vite démentie) de Mobistar.

Parents pauvres du Triple Play en Belgique, Altice (Numericable) et Liberty Global (Telenet) seraient bien inspirés par une reprise de Base. 

Pour ce qui concerne plus particulièrement Altice, il faut se rappeler que la stratégie de Patrick Drahy, a toujours été d’entourer la véritable « proie » par une série d’achats « périphériques ».  Une entrée progressive sur le marché belge ? Un rapprochement avec VOO ?  Episode intéressant !       

By

Les activités audiovisuelles du groupe Roularta (Medialaan, CanalZ et chaînes régionales) enregistrent une baisse de 7% de revenus en 2014.

Roularta a présenté ses résultats annuels jeudi, la perte enregistrée en France pèse très lourd. Au total 155 millions d’euros qui ont fait plonger le bilan 2014 solidement dans le rouge. Le groupe flamand est déjà en train de tourner la page, non sans une certaine amertume.

Source: www.rtbf.be

La publication des comptes annuels de Roularta est toujours un moment intéressant pour mesurer le poul de l’activité audiovisuelle du groupe, actionnaire, rappelons-le, à 50%, de Medialaan.

Selon les données fournies, le chiffre d’affaires publicitaire TV + Radio aurait baissé de 7,1% (alors que le marché de la radio a poursuivi sa croissance en 2014). 

L’importante diminution des revenus publicitaires de la télé (à priori attribuée à la faiblesse du secteur FMCG) aurait néanmoins été partiellement compensée par « une meilleure valorisation des revenus de distribution » (notamment par l’accord Telenet qui, selon le texte, générera à l’avenir, « des revenus récurrents en hausse »).  

Autre fait saillant, les revenus non publicitaires de Medialaan représenteraient dorénavant plus de 20% du chiffre d’affaires.

(Pour accéder au communiqué de presse de Roularta, cliquez sur ce lien).

See on Scoop.itTV Business Finance & Earnings

By

Google Fiber May Have Created a Game-Changer: Real Measurement of TV Ad Views

Want to know exactly how many people saw your ad on TV? Want dynamic insertion? The answer has long been « tough luck. » But now it’s possible … in Kansas City.

Source: www.adweek.com

Après le groupe Sky au Royaume Uni (Adsmart), après Comcast et AT&T aux US, c’est maintenant au tour de Google d’annoncer la mise en place, en télévision linéaire, d’un système de targeted advertising dans les écrans des chaînes de télévision.

Pour mémoire (ou pour info), Google – décidément présente partout – dispose d’un système de distribution appelé « Google Fiber ». Ce système est opérationnel à Kansas City. Il est pourvu d’une « box » qui permet désormais le remplacement de spots « à la volée » afin de faire correspondre les contenus commerciaux aux critères socio-démo-géographique des téléspectateurs et à leurs critères de consommation.  Ce n’est bien sûr pas à Google que nous allons enseigner le bénéfice et l’expertise du traitement des « Big Data »….

Alors pour ce qui est de notre petit marché belge, la question n’est plus trop de savoir quand, mais plutôt comment, et avec qui ? 

See on Scoop.itDynamic Ad Insertion & linear TV

By

La Sabam ne peut pas taxer Belgacom, Voo et Telenet

La société de gestion de droits est déboutée dans son action en justice.

Source: www.lesoir.be

On ne peut pas toujours gagner !

La Sabam ne pourra pas réclamer de droits d’auteurs aux distributeurs en leurs qualités de fournisseurs d’accès Internet (FAI). Le société de gestion collective espérait récupérer €30 millions chaque année (3,4% de taxe), et ainsi endiguer la chute permanente de ses revenus de la vente des supports physiques (CD, DVD…). Sur le plan du droit, le tribunal de première instance de Bruxelles aura retenu que le fait de fournir l’accès à Internet ne constitue pas en soi « une participation à un acte de communication au public ». 

      

By

OTA + OTT + Web Content = Mohu Channels

Moho Channels is a device intended to combine over-the-air, over-the-top, and web content in a single interface.

Source: www.adweek.com

Certes 150$ c’est cher, mais Mohu approche la télévision de façon entièrement nouvelle et intégrée.  L’idée est simple: la télévision en HD est disponible par satellite; les Apps par le Net.

En associant les deux technologies (antenne spécifique et connexion Internet) Mohu propose les deux mondes sur une seule interface (un seul EPG) et offre aux utilisateurs de pouvoir « zapper » indifféremment, en toute transparence. Bravo !     

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

TF1 Publicité veut révolutionner les achats publicitaires en télévision

En combinant des données socio-démographiques à des données comportementales et de consommation, l’offre ‘One Data’ bouscule le modèle classique du médiaplanning. Avec, au final, un bénéfice pour la régie et les annonceurs : améliorer et prouver l’efficacité des investissements publicitaires télés.

Source: www.e-marketing.fr

Initiative française en matière de Media Planning de télévision « linéaire », TF1 Publicité a dévoilé un nouvel outil combinant le panel d’audience Mediamétrie (12.000 panélistes) avec celui de comportement et de consommation de Kantar Media (20.000 membres).

Résultat, il est désormais possible de faire de l’optimisation « Media-Produits ».  44 marchés (café, biscuits,etc..) et 4 « cibles décisionnaires » sont désormais ajoutées aux seuls critères socio-démo.

See on Scoop.itDynamic Ad Insertion & linear TV

By

Netflix lance Bloodline, saga familiale haletante avec Sissy Spacek et Sam Shepard

Le géant des vidéos en ligne Netflix lance une nouvelle série qui fait déjà beaucoup parler d’elle, Bloodline, saga familiale haletante avec …

Source: www.rtl.be

Nouveau blockbuster sur Netflix ?  La plateforme américaine annonce l’arrivée prochaine de  a série « Bloodline » avec Sissy Spacek (« Carrie », pour ceux qui s’en souviennent)  et Sam Shepard (« l’Etoffe des Héros » pour les plus vieux..).

En analysant les castings de Netfix (« House of Cards », « Breaking Bad » et cette dernière série), on ne peut que constater cette recherche de toucher des cibles plutôt familiales, adultes et mettant en scène, notamment, de célèbres gloires du cinéma qui ont une filmographie riche et ancienne… également disponible sur le catalogue « maison ».  

Alors, les nouvelles séries, outre leur pouvoir d’attraction et le hype qu’elles occasionnent, ne sont-elles pas également pour Netflix de formidables catalyseur de connexions ? une belle manière de remettre en lumière la densité cinématographique du service OTT le plus consommé au monde en tout cas !  

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

Apple offers to share TV data to entice programming partners

Apple is offering to share data with programming partners to get them on board with its cable-like TV network package, The Post has learned. The company is willing to share details on who its viewe…

Source: nypost.com

Apple annonce qu’elle partagera(it) les données de consommation avec ses chaînes partenaires ! Voilà enfin un premier pas vers l’ouverture des savoirs et des compétences.

L’univers des programmes est en voie d’explosion. Leur disponibilité se multiplie et, avec elle, la nécessité apparaît de disposer de moteurs de recherche et de recommandations intelligents.

A défaut de bénéficier du même flux d’informations de la part des distributeurs classiques (Proximus, Telenet, VOO, Numericable), ce sont des démarches telles que celle de Apple qui feront basculer la télévision dans l’univers d’Internet, favorisant le développement d’un nouvel Ecosystème audiovisuel.

Mais pour vivre cette (r)évolution, encore faudrait-il que les contenus de nos chaînes belges soient présentes sur le Net…. On en est loin !!

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

Apple Web Television Service Would Awaken A Sleeping Apple TV Giant

Apple is set to launch a dedicated streaming TV service beginning in September, according to the Wall Street Journal. The offering would boast around 25..

Source: techcrunch.com

Nouveau pétard ou vrai projet ? Apple laisse entendre qu’elle serait sur le point de lancer une offre OTT (automne prochain). Le service proposerait 25 chaînes sur le boitier Apple TV, parmi lesquelles ABC, CBS, Fox, pour un abonnement de l’ordre de $30 à $40 par mois (bien moins que les $100 à $150 du prix d’un abonnement global au câble aux US).

Il est vrai que le boîtier Apple TV, longtemps premier « device » sur le marché, manque singulièrement de propositions.

S’agit-il du réveil de la « bête » ? Pour mémoire, Apple vient de signer un accord OTT exclusif avec HBO Now, la plateforme premium de contenus de la chaîne américaine de films et séries payante.  

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

MediaLaan choisit FreeWheel comme outil de monétisation de ses espaces vidéos digitaux

Le média des acteurs de la publicité digitale. #search #display #adexchange #video #social #mobile #data

Source: www.ratecard.fr

Premier broadcaster belge à  – enfin – s’engager dans la gestion optimisée de son inventaire digital, Medialaan s’est rapprochée de FreeWheel pour sa plateforme de gestion et d’optimisation.

Il s’agit d’une première bonne nouvelle qui, espérons-le, conduira l’industrie audiovisuelle locale à multiplier la présence de contenus digitaux sur Internet. Notre retard sur ce plan par rapport à nos voisins étrangers est considérable.

Avec FreeWheel, Medialaan ouvre un front contre les géants Google, Youtube et autres Facebook. Il n’y a plus qu’à lui emboîter le pas afin de voir nos chaînes et leurs contenus enfin exister sur le Web.

 

 

See on Scoop.itDynamic Ad Insertion & linear TV

By

Movistar – without STB – is TV ready on Samsung

Spanish incumbent Telefonica is launching its STB-less Movistar TV service on Samsung smart TVs on Monday, March 16. With the Movistar TV Ready app integrated in Samsung smart TV, customers will ha…

Source: www.broadbandtvnews.com

C’est une des premières offres libérées du décodeur: Movistar vient de confirmer la présence de ses services, en accès direct, sur la plateforme TV connectée de Samsung.

Un distributeur fait donc son entrée officielle dans la magasin des Apps. A la clé, le démarrage du monde et de l’univers des Smart TV  et de magnifiques économies pour les opérateurs qui pourront ainsi, dans un avenir proche ranger les décodeurs aux oubliettes.

A quelques jours à peine du déploiement – longtemps attendu – du nouveau STB de VOO, ce lancement espagnol résonne bizarrement …  

 

By

Netflix content spend overtakes BBC

Netflix is now investing more on content than the BBC, according to Ben Keen, chief analyst, IHS Technology. Speaking at a session entitled The story behind the numbers and presenting data produced…

Source: www.broadbandtvnews.com

En termes d’investissements dans les contenus, Netflix aurait d’ores et déjà dépassé le poids de le BBC et de Discovery. En analysant les chiffres en détails, Ben Keen analyste à IHS Technology – aurait mis en évidence une règle simple chez Netflix : au plus d’abonnés, au plus de contenus.  Aujourd’hui, la firme américaine se limite à 20% de production locales mais ce chiffre pourrait rapidement augmenter. 

Quoique encore marginaux comparés au marché de la distribution, les revenus de la SVOD pourraient facilement doubler avant 2018, soit un accroissement très supérieur à celui du câble – pourtant tirés par le triple play (TV, téléphone et Internet) et les augmentations d’ARPU.  

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

ITV to buy The Voice producer Talpa

Source: www.bbc.com

Le groupe anglais ITV (propriétaire de la chaîne éponyme) va payer entre €500 millions (tout de suite) et €1,1 milliard pour s’offrir le catalogue (75 programmes créés au cours des 6 dernières années au sein desquels The Voice vendu dans 180 pays!) et le talent de John De Mol et ses équipes.

En effet, la transaction stipule que le magnat hollandais (fortune estimée à €2,2 milliards) pourrait rester aux commandes de sa maison de production pour une période de 8 ans.

Comme quoi, la production, quand c’est bien fait, cela peut rapporter gros !

By

Evolution of TV: Reaching Audiences Across Screens – Think with Google

As TV content shifts to internet delivery, audiences fragment across screens, creating complexities for distributors, programmers, and advertisers.

Source: www.thinkwithgoogle.com

Quand Google s’attaque frontalement à la télévision !

Cela faisait un certain temps que le feu couvait. Mais dorénavant les jeux sont clairs. Après avoir siphonné la presse de ses contenus et de ses recettes, imposé ses méthodes, ses données et son Ecosystème propriétaire, Google déplace désormais le front vers la télévision.

Et s’en va d’une tactique claire d’encerclement (la gestion holistique des campagnes) pour étouffer progressivement un des rares media dont il n’a pas réussi à assécher les audiences.

La guerre est donc totale: comme ce fut le cas déjà pour les media écrits, ce ne sont pas les contenus que Google convoite.

Google se contente d’utiliser ces derniers comme appâts, aux frais des media, pour tagger les consommateurs, s’approprier leur valeur économique et engranger des revenus qui, un jour proche, pourquoi pas, nous apporterons des lentilles de lecture intelligentes, des nanoparticules infirmières, des voitures sans conducteur, des ballons dans la stratosphère et des génomes dans le cloud…

Belle stratégie du coucou, mais avez-vous vu Google jamais investir dans les contenus ? 

See on Scoop.itDynamic Ad Insertion & linear TV

By

HBO Strikes Exclusive Deal With Apple for Standalone Streaming Service

Product will be available early next month

Source: www.thewrap.com

2000 titres disponibles avec une seule connexion Internet pour $14,99 par mois.  C’est l’offre faite par HBO NOW pour contrer Netflix.  Le pari est risqué, d’autant plus que le service ne sera disponible, dans un premier temps, que sur Apple TV (25 millions de device vendus à ce jour).  La firme à la pomme en profite d’ailleurs pour réduire temporairement le prix de son « décodeur » de $99 à $69.

Outre l’analyse du succès prochain ou non de l’offre du « BeTV » américain, ce qu’on retiendra surtout de ce lancement, c’est qu’il libère definitivement l’accès des contenus,en version OTT, jusque là seulement disponibles dans des packages câbles aussi fournis en chaînes que coûteux.

Netflix, ESPN, et désormais HBO. Les ténors sont entrés dans l’arène, avec, à la clé, un possible déséquilibrage de l’industrie toute entière. 

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

HBO Standalone Internet Service Dubbed ‘HBO Now,’ Network in Talks with Apple

HBO’s forthcoming over-the-top online video service will be called HBO Now, and it’s expected to launch sometime this spring — potentially with Apple as one of its initial partners. The premium cab…

Source: variety.com

HBO Now serait disponible en streaming sur le Web dès le mois d’avril prochain.  On parle d’un prix d’abonnement de $15 par mois et d’une série de plateformes parmi lesquelles Apple TV, Chromecast (Google) et TiVo. 

Le découplage des offres TV est en route aux Etats-Unis.  Y a-t-il une chance que ce changement important fasse des vagues jusqu’en Europe ? Pas sûr, à court terme du moins. Le prix de l’abonnement TV par chez nous, est bien moins important et les offres OTT ne se sont pas (encore) imposées de la même manière. 

 

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

TiVo Buys Aereo Assets at Auction. Is a Legal Aereo Coming?

Aereo officially died last week.  Eight months after losing its legal battle with television networks, the failed watch-TV-on-the-Internet startup held an auction for its assets.  One of the notable purchases was its trademarks, domain names, and customer list, which went to TiVo for $1 Million.  What could TiVo do with these [...]

Source: www.forbes.com

Tivo aurait-elle trouvé la faille juridique lui permettant de faire renaître Aereo dans un processus accepté par l’industrie et le Copyright Act ?

En tout cas, le célèbre premier « recorder intelligent » a racheté (pour une bouchée de pain), les cendres de Aereo.

Dès lors qu’il passerait par un accord avec les propriétaires de contenus et les Broadcasters, le mariage des deux technologies serait un atout très intéressant.  Affaire à suivre de très près !!

 

By

Viacom & the New Real (Ratings) World ! Is it the End of the Peoplemeter ?

Last year, according to Nielsen research, 18 of the top 25 cable networks reported total viewership declines

Source: www.multichannel.com

Le développement rapide des opportunités de consommation audiovisuelle en dehors de l’Ecosystème audimétrique pousse l’industrie et les broadcasters américains à se repenser.

Récemment, le responsable Research du groupe Viacom se plaignait que désormais, jusqu’à 70% de l’audience de certains de ses programmes échappaient à tout système métrique, et donc à toute commercialisation.

Le groupe aurait donc créé un partenariat avec quelques sociétés (agences et  société de mesures), pour développer un nouveau système de mesure d’audiences basé sur la récolte et l’exploitation des données des Set Top Boxes.

La convergence de l’érosion constatée des audiences du câble et de l’avènement de la consommation multi-device va augmenter la pression sur des sociétés comme Nielsen.

Est-ce la fin de l’audimétrie ? Non, pas forcément, mais le « Digital Shift » est en marche et si les boadcasters ne prennent pas le train rapidement, ils risquent fort de finir en queue d’attelage…  

 

 

Last year, according to Nielsen research, 18 of the top 25 cable networks reported total viewership declines – See more at: http://www.multichannel.com/real-ratings-world/388457#sthash.motcKf1m.dpuf

By

Comcast In Talks To Acquire Ad Technology Firm Visible World

An acquisition wouldn’t be costly for Comcast, but could have strategic significance. The company, which is the nation’s largest cable and broadband operator and owner of the NBCUniversal media conglomerate, has been increasingly flexing its muscles in the advertising technology world.

Source: blogs.wsj.com

Comcast, le plus gros câblo-distributeur américain, aussi propriétaire de NBC Universal, continue ses emplettes dans le secteur des technologies relatives au TV Targeted Advertising.

Après avoir racheté « FreeWheel » l’année dernière $320 millions, il serait en pourparlers pour acquérir « Visible World », une société spécialisée dans la gestion des Big Data des Set Top Boxes au profit des annonceurs, également propriétaire d’une plateforme de commercialisation d’inventaires.

Si le souhait de Comcast d’également racheter Time  Warner Cable est accepté, la société serait le plus gros distributeur de contenus, désormais aussi le plus avancé en matière de solutions d’optimisation des inventaires TV à venir, que ce soit en linéaire ou en OTT.  Qui, en Europe (et en Belgique) va suivre cette stratégie ?       

See on Scoop.itDynamic Ad Insertion & linear TV