By

Audiences prime en France : « Rising Star » perd encore 1/2 million de téléspectateurs en une semaine

Hier soir , TF1 diffusait une série. La deuxième saison de « Crossing Lines » a attiré 4.551.000 téléspectateurs, soit 19,8 % de part de marché. Une audience permettant à la chaîne d’être en tête.France 2 misait sur « Envoyé spécial ». Le magazine a séduit 3.325.000 téléspectateurs, soit

Source: www.jeanmarcmorandini.com

Troisième émission et des chiffres en baisse continue pour l’émission « Rising Star » diffusée sur M6. De 3,8 à 2,7 pour atterrir à 2,2 millions de téléspectateurs, le télécrochet ne séduit pas plus en France qu’il n’a séduit en Allemagne ou aux Etats-Unis.  Sur Plug TV aussi, l’audience d’hier soir a également faibli (+/- 9%), même si elle reste toujours largement supérieure à la part de marché moyenne de la chaine.   

By

Free refuse toute alliance avec Netflix dans l’immédiat

Source: www.infos.fr

Pour Free (5.7 millions d’abonnés en France), Netflix c’est encore « Non ».

Sur le plan commercial, il est vrai que deux acteurs du « Low Cost » auront toujours de la peine à se trouver. Et les 10% de rémunération que proposerait Netflix (contre 30% en règle générale) n’attirent pas la sympathie du groupe français. Toutefois, il est possible que Xavier Niel (Free) retarde toute annonce et préfère utiliser la plateforme américaine pour le lancement de son prochain décodeur FreeBox au début 2015.  L’avenir nous réserve encore quelques surprises !!

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

SFR grille la politesse à Orange et Bouygues avec Netflix

Sans tambour ni trompette. SFR a ouvert mercredi le service de vidéo en ligne Netflix sur sa box Android. En toute discrétion. La filiale de…

Source: www.lesechos.fr

Et de trois ! Avec l’annonce faite par SFR, le service SVOD américain, dont l’ensemble des acteurs du marché français ne voulait pas, aura mis à peine un mois à installer son icône rouge sur les écrans de 3 des 5 principaux distributeurs français. SFR (bientôt avalée par Numericable) aura mis un peu de temps pour ouvrir son réseau. Il est vrai que ses liens encore existants avec le groupe Canal+ (CanalPlay) rendaient tout accord difficile.   

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

Rupert Murdoch s’allie à Endemol pour créer un géant de la téléréalité

Le magnat des médias Rupert Murdoch va s’allier avec le propriétaire d’Endemol, le créateur néerlandais de l’émission de téléréalité «Big Brother», pour créer un nouveau poids lourd de la production télévisuelle.

Source: www.liberation.fr

Fox et le fonds d’investissements Apollo réunissent leurs actifs dans la production (les sociétés « Endemol », « Shine Production » et « Core Media ») pour permettre au groupe de Rupert Murdoch d’accélérer sa croissance dans le production télé mondiale.  La nouvelle entité aura des activités dans plus de 30 marchés.

By

Rising Star s’effondre sur M6

Pour son deuxième épisode jeudi soir, le télé-crochet musical de la chaîne a déjà perdu plus d’un million de téléspectateurs et s’est avéré moins populaire qu’Alain Juppé, invité de Des paroles et des actes sur France 2.

Source: www.lexpress.fr

Mauvaise deuxième semaine pour Rising Star sur M6.  Selon le site de Morandini, l’émission n’a plus réuni que 11.8% de part de marché contre 16.9% lors de la première émission.  Pas mal de critiques, semble-t-il sur Twitter également où l’ensemble des ingrédients du format sont critiqués (jury, casting, présentateurs…). 

By

Orange négocie(rait)? avec TF1 et Canal+ pour contrer Netflix

Les poids lourds de l’audiovisuel français pourraient réunir leur force pour proposer aux téléspectateurs français un service attractif avec plus de contenus.

Source: www.lefigaro.fr

Orange et TF1 (voire Canal+) seraient en pourparlers pour créer une plateforme française qui utiliserait la technologie des uns et les contenus de chacun afin de contrer Netflix.

Une chose est sûre, l’arrivée de l’opérateur américain en France a réussi à bouleverser l’ensemble des pièces de l’échiquier:

  1. L’industrie française ne voulait pas de Neflix.
  2. Canalplay (Groupe Canal+) enrichit son offre et ses fonctionnalités.
  3. Numericable lance un pètard mouillé.
  4. Bouygues (société cousine de TF1) signe avec Netflix.
  5. Orange (qui ne voulait pas de Netflix) signe un deal de distribution mais annonce travailler sur une offre concurrente.
  6. Orange (France Telecom) s’associerait à TF1 pour développer un « Netflix français ».

Belle aventure… pour une société à qui on prédisait peu de succès!

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

Comment Netflix va s’imposer en France

Si Netflix arrive en France dans un marché déjà concurrentiel, il n’en reste pas moins que ses techniques d’analyse des données représentent un avantage concurrentiel non négligeable. Par Tien Tzuo, CEO de Zuora.

Source: www.latribune.fr

Conclusion limpide de Tien Tzu, CEO de ZUORA au sujet de Netflix:  « Sa puissance de feu est évidemment liée à son modèle économique basé sur des revenus stables et prévisibles générés par le modèle par abonnement, permettant d’investir avec intelligence. Cela vaut mieux que d’atteindre péniblement ses objectifs trimestriels dans un marché de la publicité imprévisible. Ce modèle offre également la flexibilité suffisante pour demander à leurs créateurs de renouveler et expérimenter du contenu de qualité ».

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

RMC TV sera disponible gratuitement à la rentrée 2015

Dans une interview au Parisien Economie, Frank Lanoux, directeur général de RMC, est revenu sur le lancement en 2015 de RMC TV. Après BFM Business qui est

Source: www.orangeinfo.fr

De la même manière que BFM radio s’est enrichie de BFM TV, RMC Radio verra l’an prochain l’arrivée de RMC TV. Une chaîne gratuite diffusée sur les réseaux digitaux de la TNT, en ADSL, sur le câble et par satellite.   

By

Altice prêt à lancer une offre sur Portugal Telecom

Le groupe de Patrick Drahi détient déjà deux opérateurs portugais: Cabovisao et Oni. Le premier est un câblo-opérateur au profil comparable à celui de Numericable et le deuxième commercialise des services aux entreprises, comme Completel, une filiale de Numericable. Portugal Telecom a en revanche un profil similaire à celui de SFR… que Numericable s’apprête à avaler.

Source: www.lefigaro.fr

Boulimie d’achats pour le groupe Altice (propriétaire de Numericable).

A peine l’encre du deal SFR en France est-elle sèche que Patrick Drahi reproduit le même stratagème au Portugal.  A partir de deux petits opérateurs dont elle était propriétaire (Cabovisao et Oni), Altice s’apprête à lancer une offre d’achat sur Portugal Telecom. Si l’opération aboutit, elle fera d’Altice le numéro 2 du marché portugais.

Verra-t-on prochainement Altice utiliser Numericable en Belgique pour s’intéresser à Voo ou à Brutélé? Nul doute, en tout cas que le mouvement de consolidation est en route…    

By

Turner Broadcasting to cut 10% of worldwide workforce

Time-Warner’s Turner Broadcasting System will reduce its global workforce of some 14,000 full-time employees by approximately 10%, the company announced today. The position eliminations, which will…

Source: www.broadbandtvnews.com

10% du personnel (soit 1475 postes) quittera prochainement le groupe CNN. Par ce plan de réorganisation, le groupe américain souhaite dégager des moyens pour investir dans les contenus, améliorer sa monétisation et financer les innovations à venir. 

See on Scoop.itTV Business Finance & Earnings

By

CNN Faces News Channel Challenge, Fills Airtime With Non-News Programming

CNN Faces News Channel Challenge, Fills Airtime With Non-News Programming – 10/06/2014

Source: www.mediapost.com

Des audiences en baisse (- 6%) conduisent CNN à modifier sa grille de programmes en introduisant – pour la première fois de son histoire – des formats « Non-News » dans les créneaux à audience faible.  Paradoxe: la chaîne, qui tire des revenus de plus en plus substantiels de ses accords de distribution, n’a jamais gagné autant d’argent. 

De conjoncturelle, la baisse ou la stagnation des revenus publicitaires de la télévision devient structurelle, drainant dans son sillage les premières grandes réorganisations ou restructurations.

See on Scoop.itTV Business Finance & Earnings

By

Twitter Introducing Weather-Targeted Advertising

Learn more about how Twitter, with the Weather Channel, will enable advertisers to target their product ads to real-time local weather conditions.

Source: www.mdgadvertising.com

The Weather Channel s’associe à Twitter pour offrir des messages d’alerte météo supportés par de la publicité ciblée. Belle initiative de coopération pour un groupe de télévision à la recherche de nouveaux territoires d’exploitation. (https://twitter.com/TWCBreaking)     

See on Scoop.itDynamic Ad Insertion & linear TV

By

Sky Adsmart doubles potential market for TV advertising | VideoNet

Sky Media has outlined the scale of its ambition for its Sky Adsmart linear ad substitution and targeting platform. The company is no longer competing just for TV budget but for a slice of a far bigger advertising pot, and it is already pulling in new-to-TV advertisers.

Source: www.v-net.tv

Plus de chaînes (Fox notamment), plus de ménages anglais, plus de fonctionnalités, plus de modes de consommation (VOD, Catchup), Adsmart enrichit progressivement ses prestations.

Et envisage parallèlement d’introduire sa plateforme transactionnelle dans plusieurs pays où le groupe Sky est présent (Allemagne et Italie). 

See on Scoop.itDynamic Ad Insertion & linear TV

By

Médiamétrie modifie en profondeur la mesure d’audience dès aujourd’hui

, et que 1 million de personnes sont branchées sur un programme en catch-up, Médiamétrie indiquera dès demain un total TV de 21 millions de personnes, contre 20 millions jusqu’à aujou

Source: www.ozap.com

Modification importante de la mesure d’audience en France: l’audience « décalée » d’un programme  durant la même soirée sera désormais intégrée aux chiffres « veille » communiqué le lendemain matin. Il s’agit d’un premier pas de l’intégration des audiences de la fonction « Replay », de plus en plus populaire notamment en France. 

By

Report: Sony May Charge $80 a Month For Net TV

Source: www.tvpredictions.com

Rumeurs ou intox, Sony s’apprêterait à lancer son service de Home Entertainment Streaming (plus de 100 chaînes de télévision, Netflix et Hulu) au prix de $80 par mois.

Cela fait longtemps que le groupe annonce l’intégration d’un service Vidéo directement accessible sur ses Smart TV, ses consoles Play Station et ses lecteurs Blu-Ray. 

Un tel prix, si il se confirme (presque semblable à celui d’un abonnement basique au câble américain) serait la preuve que Sony aurait été malmené durant ses négociations avec les éditeurs de services et qu’il paierait « au prix fort » son entrée dans la distribution de contenus.

Dish (le distributeur par satellite) travaille également au lancement d’un même produit pour un prix qui oscillerait entre $20 et $30 par mois.   

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

NBA Confirms Massive Turner, Disney Deals With Expanded Digital Rights

Under the new contracts, games will continue to air on Turner’s TNT and NBA TV, as well as Disney’s ABC and ESPN, with ABC airing the NBA Finals. The deals, which run through the 2024-25 season, also include streaming rights for ESPN, which will offer regular-season games live.

Source: www.thewrap.com

Devançant l’ouverture de négociations (pour un deal qui venait à échéance en fin 2016), les groupes Disney (ABC & ESPN) et Turner ont renouvelé jusqu’en 2025 les droits NBA (L’Association Nationale du Basket américain). 

Il semblerait que le montant du deal représenterait le double voire le triple du budget précédent (déjà +/- $925 millions).

En avançant la date de la négociation, Disney et Turner s’assurent le quasi monopole du basket américain pour 10 ans, éteignant toute velléité de leurs concurrents (notamment Fox) de prendre pied dans le domaine du sport. 

Avec de tels prix, nul doute que la facture du câble augmentera de façon significative dans les prochaines années. Parallèlement, rien n’empêcherait une alliance Netflix & ESPN d’apporter aux consommateurs une offre de Sports et d’Entertainment.

By

Belgacom secures Netflix deal for Proximus TV

Belgacom has signed an agreement with Neflix to bring the SVOD service directly to the Proximus TV set-top box. The Belgian operator said the new service would become available to its customers bef…

Source: www.broadbandtvnews.com

C’est donc Proximus TV qui, la première, signe avec Netflix. Son réseau national, son orientation stratégique de fournisseur de contenus et de services (par opposition à Telenet qui s’est récemment positionnée comme « propriétaire »), sont autant de raisons qui prônaient pour une telle intégration.

Et même si le deal ne s’avère pas très rentable pour Proximus, cet accord est un bon plan :

  1. D’une part, Proximus s’assure (temporairement du moins) une différentiation concurrentielle par le contenu.
  2. Ensuite, elle évite de voir partir (ou de perdre) des (jeunes) clients attentifs aux nouvelles formes de consommation linéaire.
  3. Et enfin et surtout, elle accroît ses compétences et ses  connaissances au sujet de ses abonnés, de leurs préférences et de leur comportement (Big data).

L’écran de TV devient un hub d’images.  Prise progressivement en étau entre la concurrence des services de VOD Premium et celle des catalogues SVOD, la télévision généraliste va devoir se battre pour garder ses fenêtres d’exploitation intactes. A moins qu’elle ne s’invite également dans ces nouveaux terrains de monétisation.  Voilà en quoi, sans être une révolution, Netflix est un véritable détonateur !

By

3,8 millions de téléspectateurs pour Rising Star sur M6: c’est bien mais pas top

Le premier prime de Rising Star, nouveau télé-crochet musical de M6, a attiré près de 3,8 millions de téléspectateurs jeudi soir.

Source: www.lexpress.fr

3,8 millions de téléspectateurs et 16,6% de part de marché. Voilà ce que communique le site de Morandini. C’est malgré tout TF1 qui a fait la soirée en tête avec plus de 4,5 millions de téléspectateurs.    Et surtout, toujours selon l’analyse de Morandini, outre une application interactive qui aurait « souffert » de son succès, un jury qui en fait beaucoup trop.  

By

Rising Star : ça passe ou ça casse pour M6 !

TÉLÉ-CROCHET – J-1 avant Rising Star. Jeudi soir, M6 dévoilera le premier numéro de son nouveau concours de chant. Un programme vendu partout dans le monde pour des résultats en demi-teinte,…

Source: www.europe1.fr

Gros succès ici (Israël et Portugal) et gros échecs là-bas (US, Allemagne, Royaume-Uni). Rising Star restera dans les annales de la télévision. A découvrir: les audiences sur M6 demain matin !

By

Rising Star : combien l’émission coûte-t-elle vraiment à M6 ?

LE SCAN TÉLÉ – Pour permettre à sa nouvelle émission Rising Star de trouver son public, M6 a mis les grands moyens. On a fait les comptes.

Source: tvmag.lefigaro.fr

€1 million par épisode ! Autant que TF1 pour « The Voice ».  Dans un contexte d’audience chahuté depuis le début de l’année, le programme de rentrée de M6 est vraisemblablement la plus grande prise de risque financière de l’histoire de « la petite chaîne qui monte ».  Résultats demain matin.  Bonne nuit et « fingers crossed » pour les managers de la chaîne !  :-)

By

Hulu commande une adaptation télé du roman de Stephen King sur JFK

Le site internet de vidéos en flux (« streaming ») Hulu a commandé une adaptation pour le petit écran du roman de Stephen King sur l’assassinat du président a

Source: geeko.lesoir.be

9 épisodes pour une série qui fera certainement date !  Réalisée par un maître du genre de surcroît (JJ Abrams, Mission Impossible 5 et Star Wars 7).  Avec cette acquisition, Hulu, la plateforme des réseaux américains (NBC, Universal, Fox 21st Century) se jette également dans l’arène.

Et en Belgique, déjà Telenet a passé commande pour 2015 (Chaussée d’Amour). Mais que vont faire Belgacom, VOO et BeTV ?

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

NetFlix : de 1ers indices sur son impact en France pour les FAI

Pour le moment, ni Netflix ni les grands FAI français ne se pressent pour annoncer des chiffres qui donneraient une idée du succès du lancement de la plateforme de SVOD en France,

Source: www.numerama.com

Sans autres chiffres officiels de la part des FAI ou de l’intéressée, le marché français se perd en conjecture sur la percée ou non de Netflix après quelques jours de fonctionnement.

Un petit opérateur « K-Net » (10.000 abonnés) aurait toutefois d’ores et déjà vu le trafic de la plateforme SVOD américaine s’inscrire en 10e position du classement, d’ores et déjà devant les Apple, Amazon, ou Daily Motion.  

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

AT&T offers an insanely great broadband bundle that cord cutters might find hard to resist

One of the most encouraging trends that we’ve seen in recent years has been ISPs doing more to appeal to cord cutters, a.k.a., people who like watching quality television but who don’t want to pay …

Source: bgr.com

Depuis qu’une partie des ménages américains a décidé de délaisser le câble (trop de chaînes – près de 200 – et trop coûteux – près de $120 par mois), certains opérateurs réfléchissent à assembler des offres « broadband » proposant des contenus de qualité à ce segment grandissant de la population.

 

Le « grand saut » vient d’être franchi par AT&T qui propose dorénavant un package « Internet » spectaculaire, tant sur le plan de l’offre que sur celui du prix.  

 

Pour $40 par mois (prix pour la première année, suivi d’un tarif de $80 l’année suivante), les « cord-cutters » et les « cord-never » peuvent dorénavant s’abonner à un package composé de « HBO » et « Amazon Prime ». Canal+ et Netflix en quelque sorte !

Le lancement de cette offre pourrait représenter un virage important pour l’industrie dès lors qu’elle se présente comme le premier « détricotage » de l’offre câble TV.  Cette dernière reste en effet la vache à lait (et laquelle !) du secteur.  On saura dans quelques mois si, en proposant une telle offre, AT&T n’a pas ouvert la boîte de pandore.

See on Scoop.itOTT Services, Netflix, Amazon, Yahoo & Co

By

Netflix : « Aidez-nous à affiner nos recommandations en 3 étapes, 3 minutes. »

NETFLIX EVALUATION - 26-09-2014

A peine 5 jours après m’y être abonné, je recevais ce matin, dans ma boîte de mails, un message personnalisé avec une proposition simple et rapide: 3 minutes, 3 séries de questions et au bout, une promesse de m’apporter directement un choix de films et séries plus appropriés.  C’est simple, c’est facile et, au bout, une interface avec un univers de films et de séries attrayants.  Netflix fait du neuf avec du vieux, et de sa relation client, un moment privilégié.     

By

VRT: « Besparingen lopen tegen 2019 op tot 39 miljoen euro »

Het bedrag dat de VRT moet besparen, loopt tegen 2019 op tot 39 miljoen euro. Bovenop het vanmorgen door Vlaams minister van Media Sven Gatz …

Source: www.hln.be

Régime de fer pour la VRT dont le plan d’économies budgétaires annoncé par le Ministre Sven Gatz devrait, selon les responsables du service public, représenter 7% de la dotation annuelle; ce pourcentage augmentant à 12% en 2019.